Prévu pour début 2013, le rapprochement entre les deux organismes va permettre de mieux défendre l’intérêt des professionnels de l’horlogerie et de la joaillerie. L’union fait la force. Tel est le leitmotiv de l’alliance entre le syndicat Saint Eloi et la Fédération nationale HBJO (Horlogerie, Bijouterie, Joaillerie et Orfèvrerie). En pleine période de crise, les deux organismes ont choisi d’unir leurs moyens humains, techniques et matériels afin de mieux valoriser la profession et ses acteurs. Un immense défi puisqu’il faudra composer avec la diversité des adhérents. Pendant une période transitoire de 18 mois, Guy Subra de la Fédération HBJO assurera l’intérim tandis que Christine BOQUET du syndicat Saint-Eloi occupera la fonction de président délégué.