Ossau Watch ou les montres haut de gamme “Made in Pyrénées” basées sur les technologies de l’aéronautique. Le nom rend hommage au pic de l’Ossau, que le créateur de la marque, Bruno Rouillé, voit depuis son bureau de Serres-Castets (64). Celui qui a, auparavant, participé à la conception de moteurs Cosworth de F1 ou d’Audi de “sports prototypes”, s’est lancé dans l’aventure horlogère avec son ami Arnaud Besnier, le pilote et  ex-champion de France d’enduro. La marque compte déjà une vingtaine de sous-traitants : un fabricant de moteurs d’hélicoptères fournit les boîtiers en titane, les verres en saphir proviennent de l’industrie spatiale, les bracelets sont en silicone comme les manches des hélicoptères Tigre. Fin 2014, Ossau Watch devrait être 100 % pyrénéenne, le calibre étant pour le moment suisse. A noter : la Fédération nationale de l’horlogerie financera sa présence au salon Baselworld, fin avril prochain.