Le groupe Rio Tinto plc, un des leaders mondial dans l’extraction et la transformation de minerai de fer, a été averti, le 26 février 2013, sur une possible dégradation de sa notation crédit “A” par Standard & Poor’s en raison de la montée de ses dettes. “Il y a une chance sur trois que Rio Tinto perde sa notation crédit dans les 12-18 prochains mois si le groupe n’améliore pas son bilan“, a précisé l’agence de notation S&P. Les dettes brutes de Rio Tinto ont atteint 26,7 milliards de dollars en décembre 2012 contre 21,5 milliards une année auparavant.