Grande première chez Armin Strom. La manufacture rejoint le cercle restreint des horlogers concevant et produisant leurs propres mouvements tourbillon. La firme suisse a en effet présenté, courant février, son nouveau calibre ATC11, baptisé Tourbillon Water. Lequel se distingue par un levier en or blanc 750 millièmes et un assemblage qui positionne, sur un même axe, le balancier et les pignons des secondes. Ce mouvement mécanique s’inspire des quatre éléments que sont l’eau, le feu, la terre et l’air, et entend révéler le savoir-faire de la manufacture.

Par Romain Rivière