EPHJ-EPMT-SMT : le salon international des savoir-faire et de l’innovation
La 12e édition de du salon EPHJ-EPMT-SMT, la plus grande manifestions professionnelle annuelle des savoir-faire en horlogerie, joaillerie et micro-technologie en Suisse, se tiendra du 11 au 14 juin prochain pour la deuxième année à Genève. Rencontre avec Olivier Saenger, l’un des deux créateurs du salon. Nora Roger : Qu’implique pour vous la disparition du […]

olivier saenger, créateur de l'EPHJ-EPMT-SMTLa 12e édition de du salon EPHJ-EPMT-SMT, la plus grande manifestions professionnelle annuelle des savoir-faire en horlogerie, joaillerie et micro-technologie en Suisse, se tiendra du 11 au 14 juin prochain pour la deuxième année à Genève. Rencontre avec Olivier Saenger, l’un des deux créateurs du salon.

Nora Roger : Qu’implique pour vous la disparition du salon concurrent, Lausannetec ?
Olivier Saenger :
Ce changement de situation ne bouleverse pas réellement le marché, qui n’implique, pour nous, aucun changement de positionnement. Nous attendons par ailleurs 700 exposants sur la prochaine session et près de 16 000 visiteurs.

NR : De nombreux salons enregistrent une percée chinoise. L’EPHJ attend-il le même phénomène ?
OS : Non, ce n’est pas notre créneau. Le pôle horlogerie, par exemple, se limite, de fait, aux pays limitrophes à la Suisse. Pour les micro-technologies, en revanche, nous attirons des exposants américains et japonais, mais les compétences et la concurrence sont différentes. L’internationalisation des exposants varie avec la sectorisation du salon, et influe généralement sur celle du visitorat. Néanmoins, une plus grande diversité est notable chez ce dernier.

EPHJ-EPMT-SMT 2012NR : Cette session proposera des journées thématiques…
OS : Tout à fait. L’idée est de faire venir du monde et de renforcer les liens entre les exposants. Pour le visiteur, il est intéressant d’assister à ces tables rondes, qui lui permettront de mieux appréhender certains aspects de la filière. La finalité reste tout de même de créer des opportunités entre visiteurs et exposants grâce à l’apport d’informations, d’une part, et l’échange, d’autre part.

NR : Quel est l’impact de l’innovation sur la filière des HBJO et des micro-technologies ?
OS : Qui n’avance pas recule ! L’EPHJ-EPMT-SMT reste vraiment un creuset d’imagination et de créativité. D’autant que les micro-technologies jouent sur les synergies et le partage de compétences. Le salon sert aussi à montrer ce qui se fait de nouveau, afin d’aider les exposants à trouver des solutions à leurs problèmes. Cet événement est l’occasion de faire le point sur cette dynamique positive. C’est un foisonnement d’idées. L’innovation est par définition un domaine d’avenir : on ne s’arrêtera jamais de créer, de repenser et d’innover.

www.ephj.ch/
Du 11 au 14 juin 2013
Palexpo Genève, Suisse

Nos derniers articles

MANOYAS, le bijou spirituel

MANOYAS, le bijou spirituel

Le paysage joaillier vient d’accueillir une toute nouvelle marque. Fondée par Yasmine Bakkali, Manoyas, propose des bijoux imprégnés de symbolisme, des guides inspirants, protecteurs, et délicats. Yasmine Bakkali, fondatrice et créatrice. Yasmine vit au Maroc jusqu’à...

D1928, la perle de la riviera…

D1928, la perle de la riviera…

Petite-fille et fille de négociants en perles, Olivia Seitz-Porchet en connaît tout l’univers, fascinant, certes, mais souvent trop classique à son goût. La jeune femme rêve de créations inédites, de modèles que les femmes pourraient arborer quotidiennement,...

LES RÉALISATIONS ARCHITECTURALES NOMBRE D’OR

LES RÉALISATIONS ARCHITECTURALES NOMBRE D’OR

Depuis sa création en 1979, l’agence d’architecture commerciale Nombre d’Or est spécialisée dans la réalisation d’espaces pour le secteur HBJO. Aujourd’hui dirigée par René Herrou et Morgan Aubert, ce dernier nous raconte comment leurs projets “clés en mains” se...

OROAREZZO 2024

Nos derniers magazines

le bijoutier international mars 2024
le bijoutier international
Le Bijoutier International Magazine
le bijoutier international octobre 2023