Black Line

Le noir pour dress code

 

 

Spécialiste des montres automatiques à mono-aiguille, MeisterSinger a choisi quatre modèles caractéristiques de sa collection pour les habiller de noir : une première pour la marque horlogère allemande. Différents l’une de l’autre en caractère, certains sont élégants, d’autres plus sportifs. Mais, ils arborent tous un réel nouveau visage, conférant à chacun une sobriété épurée, toujours sinon plus distinctive, mais assurément dynamique. . .

 

 

Un revêtement en DLC pour une nouvelle allure

Pour parvenir à cet effet d’un noir intense, le boîtier en acier de ces montres a été intégralement revêtu de DLC (Diamond-Like Carbon). Présentant une extrême dureté et une parfaite résistance aux rayures, en raison de ses propriétés proches de celles du diamant, celui-ci a été sablé pour donner une finition mate.

Complice par sa couleur, le cadran noir mat accentue, de façon encore plus frappante, les chiffres des heures et les index. Ressemblant à la couleur des montres anciennes le jour, ils offrent une extrême visibilité la nuit par leur revêtement en Super LumiNova. Se détachant par un marquage rouge, les index apportent une rigueur géométrique à l’ensemble, dynamisé par l’extrémité rouge de l’aiguille unique.

Egalement noir mat, le fond de boîtier contraste avec l’ouverture sur le mouvement, mettant ainsi particulièrement en valeur la finition soignée de ses rouages.

 

Ponctué de quatre surpiqûres beiges, un bracelet en cuir robuste achève de parfaire ces montres de caractère. Uniques en leur genre par leur esthétisme singulier recto/verso, elles sont disponibles à la vente dès aujourd’hui.

 

Quatre modèles emblématiques choisis

Donnant une idée de l’heure à cinq minutes près, ces montres MeisterSinger, revisitées en noir, affirment chacune leur différence.

 

Fidèle au modèle d’origine récompensé par plusieurs design awards, la N°3 Black Line est équipée d’un boîtier de 43 mm de diamètre révélant un cadran rythmé par des index rouges aux quatre points cardinaux. Ponctuelle dans l’essentiel en indiquant les heures et les minutes, cette montre, au bracelet couleur cognac, bat au rythme d’un mouvement automatique suisse. Offrant une réserve de marche de 38 heures, celui-ci se laisse aisément admirer par le fond de boîte transparent.

 

Ayant remporté également de nombreux prix pour son design, la Perigraph est un classique notoire dans la collection MeisterSinger. Montée sur un boîtier de 43 mm de diamètre, cette pièce horlogère affiche une fonction date par un disque rotatif ajouré. Dans cette nouvelle version, ce dernier a été discrètement agrémenté de rouge pour le contraster légèrement sur le plan visuel.  Combinée à un bracelet marron foncé pour respecter son style vintage, la Perigraph Black Line embarque un calibre mécanique à remontage automatique, visible par un fond transparent, bénéficiant d’une réserve de marche de 38 heures.

 

Dotée d’une heure sautante, la Salthora Meta Black Line est la plus précise de toutes les montres MeisterSinger. Alors que l’aiguille unique indique les minutes, une fenêtre circulaire à 12 heures, donne l’heure, laquelle change à la vitesse de l’éclair toutes les 60 minutes. Associé à un bracelet marron, ce garde-temps, paré d’un boîtier de 43 mm au fond transparent, est animé par un mouvement automatique suisse. Complété d’un mécanisme spécifique développé exclusivement pour MeisterSinger, il a une réserve de marche de 38 heures.

 

Modèle phare de la collection MeisterSinger, la Circularis Réserve de marche montre une nouvelle facette de sa personnalité à travers cette version. Le noir élégant met ici en lumière sa technologie instructive : un mouvement à remontage manuel conçu en interne et une généreuse réserve de marche de 120 heures. A l’image d’une jauge de voiture qui évite la panne d’essence, une aiguille rouge, via une ouverture semi-circulaire graduée en heures, permet de surveiller l’autonomie de la montre pour empêcher qu’elle s’arrête. L’affichage de la date est également coloré de rouge, transformant le cadran en tableau de bord. Habillée d’un bracelet marron, la Circularis Réserve de Marche Black Line présente un dos soigneusement travaillé, dévoilant une excellente visibilité du calibre MSH2.

 

MeisterSinger en quelques mots . . . Fondée en 2001 par Manfred Brassler, la marque horlogère MeisterSinger impose une vision de la lecture de l’heure simplifiée par mono-aiguille, renouant avec les premières origines de la montre. En effet, la lecture de l’heure via un seul segment remonte à l’antiquité et aux tous premiers cadrans solaires. Ce n’est qu’à l’aube du 18ième siècle que la deuxième aiguille fait son apparition. . .

 

Aujourd’hui, cette marque allemande (dont le siège social est basé à Münster) de qualité Swiss Made (montres produites à Bienne) est présente dans 29 pays et a été récompensée par de nombreux design awards.

 

Prix de Vente Public conseillé :

. N°3 Black Line :                                                      1 990 €

. Perigraphe Black Line                                             2 090 €

. Salthora Meta Black Line                                        3 190 €

. Circularis Réserve de Marche Black Line              5 990 €

 

 

Les montres MeisterSinger sont distribuées chez les Horlogers-Bijoutiers exclusivement.

Pour connaître votre POINT DE VENTE le plus proche, téléphonez au : 01 48 87 23 23

www.meistersinger.com