UNE INVITATION AU VOYAGE EN HOMMAGE À LA REVERSO

À l’occasion des 90 ans de l’emblématique Reverso créée en 1931, Jaeger-LeCoultre invite les amateurs d’horlogerie à vivre une expérience immersive et culturelle. Avec l’exposition “Reverso : Intemporelle depuis 1931“, les visiteurs pourront suivre les jalons de l’une des plus belles légendes de l’industrie horlogère : l’histoire de la Reverso, expression unique et intemporelle du mouvement Art déco.

La légende de la Reverso commence en 1930 en Inde sur les terrains de matchs de polo, où naît l’idée d’un boîtier qui pourrait se retourner… D’une conception alors révolutionnaire et d’une parfaite exécution, la Reverso dépasse rapidement sa vocation première et est aussitôt adoptée par les créateurs de tendances de tous horizons. Conciliant forme et fonction grâce à la réversibilité de son boîtier et ses lignes Art déco, elle s’affirme comme l’une des montres les plus reconnaissables au monde.

En hommage à cette icône d’une longévité exceptionnelle, Jaeger-LeCoultre a imaginé sous le nom de “Reverso : Intemporelle depuis 1931 » un concept inédit à parcourir à travers une boutique éphémère, une rétrospective passionnante, un café Art déco et un atelier découverte. L’occasion d’explorer, tous les sens en éveil, l’univers culturel et créatif de cet objet culte du design contemporain, à travers notamment une sélection inédite de montres Reverso les plus célèbres, du premier modèle lancé en 1931 à la Reverso Hybris Mechanica Calibre 185 la plus récente.

La Reverso, en quatre chapitres :

L’exposition commence par Histoire d’une Icône qui remonte aux origines de la Reverso, conçue et fabriquée à la Vallée de Joux, à plus de 1.000 mètres d’altitude aux confins du Jura suisse. Issus du patrimoine de Jaeger-LeCoultre, des documents d’archives sont exposés pour la première fois au public.

Le chapitre Histoire d’un Style & d’un Design aborde la montre Reverso sous l’angle esthétique. D’inspiration résolument Art déco, sa forme rectangulaire imposée par le retournement de son boîtier s’accompagne de lignes d’une extrême sobriété qui respectent à la lettre les principes du nombre d’or. Dans cet espace, plusieurs modèles de Reverso pour femmes et pour hommes sont présentés, incarnant de façon audacieuse et parfois inattendue son style inimitable.

Spécialement commanditée par Jaeger-LeCoultre à l’artiste américain Michael Murphy, l’anamorphose Spacetime permet aux visiteurs de plonger à travers les trois dimensions physiques de l’espace et la quatrième dimension du temps. Une installation polymorphe et envoûtante qui, selon les mots de l’artiste: “explose en une myriade d’éléments relatant l’histoire de la Reverso Tribute Nonantième et son fonctionnement mécanique“ à travers le morcellement de ses composants.

Histoire d’une Innovation permet de rappeler l’insatiable esprit d’invention qui caractérise la Manufacture Jaeger-LeCoultre. À l’origine de la Reverso, une idée géniale qui a pris forme entre les mains de l’ingénieur français René-Alfred Chauvot et nécessité pas moins de 17 croquis lors de la première demande de brevet déposée le 4 mars 1931. Au fil du temps, l’illustre montre Art déco a accueilli des complications emblématiques : la première répétition minutes rectangulaire, le chronographe rétrograde ou le Gyrotourbillon, sans oublier le concept Duoface rapidement suivi par l’irrésistible Duetto. À cette créativité caractéristique des années 1930 et sans cesse renouvelée, s’ajoutent des matériaux inédits et de multiples interprétations jusqu’à l’extraordinaire Reverso Quadriptyque à quatre faces.

Histoire de l’Artisanat rend un hommage particulier aux graveurs, sertisseurs, maîtres guillocheurs et émailleurs de la Manufacture. Ces femmes et hommes perpétuent avec passion des techniques ancestrales et donnent à la Reverso son identité à la fois unique et multiple, dans le respect de son allure follement Art déco – souvent copiée, jamais égalée. Outre des chefs-d’oeuvre historiques, des modèles entièrement sertis de diamants ou émaillés mettent en lumière l’exceptionnel potentiel artistique de la Reverso. Révolutionnaire à plus d’un titre avec ses cadrans noirs puis colorés qui se dérobent et se révèlent d’une simple pression du doigt, la Reverso se plaît à raconter les histoires, secrètes ou avouées, de celles et ceux qu’elle accompagne de jour comme de nuit. Nul doute que l’icône Art déco continuera à le faire pendant de longues années, portée par cette inimitable touche de modernité.

Le 1931 Café

Avant ou après l’exposition, les visiteurs pourront s’offrir une parenthèse gourmande au 1931 Café, un lieu typiquement Art déco, élégant et convivial. Dans un décor en noir et blanc rappelant l’esprit des années 1930 et imprégné des lignes Art déco de la Reverso, le plaisir des yeux s’accompagnera d’une dégustation de douceurs signées par la jeune cheffe parisienne Nina Métayer. D’une rare délicatesse, ces mets sucrés invitent au voyage à travers les arômes et saveurs de la Vallée de Joux : baies de montagne, noix, miel, chocolat… La forme originale et géométrique de ces délicieuses pâtisseries rappelle de manière étonnante les codes esthétiques de l’Art déco.

L’Atelier d’Antoine

Pour finir en beauté cette exposition, l’Atelier d’Antoine – du nom du fondateur de la Manufacture – a été spécialement délocalisé à Paris, donnant aux visiteurs l’occasion de s’offrir une aventure unique.

En présence d’un horloger et d’un instructeur, cet atelier placé sous le prisme de la Reverso allie de manière interactive apprentissage théorique et initiation pratique.

L’exposition “ Reverso : Intemporelle depuis 1931 “ et le 1931 Café

seront ouverts du mardi au samedi du 21 octobre au 24 décembre 2021

au 15 rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris 8e.

L’exposition est gratuite et accessible au public, réservation recommandée sur

www.exposition-reverso.com

Audioguides disponibles pour l’exposition.

Accès à l’atelier d’Antoine payant

(pré-réservation au www.exposition-reverso.com ou avec le QR code)

Toutes les informations à suivre en cliquant ci-après

Par Le Bijoutier International Magazine