Maisons de vente aux enchères, antiquaires et autres dépôts-vente ont, longtemps, conservé le monopole des pièces de luxe de seconde main. De nouvelles tendances émergent, et la bijouterie-horlogerie n’y échappe pas. Longtemps déconsidéré en raison du caractère personnel de ces objets, l’achat de bijoux ou montres de seconde main se démocratise, et ce, pour plusieurs raisons :
• L’indéniable attrait pour le vintage ;
• La rareté et l’originalité des pièces ;
• La disponibilité des bijoux et montres ;
• L’attractivité des tarifs.

Les bijoux de seconde main représentent un marché mondial de plus de 20 milliards d’euros, et les professionnels tablent sur une croissance annuelle à deux chiffres – 15% – pour les années à venir (source). Dans ce contexte, MBAT, spécialiste français des bijoux et montres de seconde main, redonne vie à des pièces rares, vintage et uniques, à travers un concept où le client et ses exigences sont au centre de la démarche.

MBAT, quand bijoux de luxe et horlogerie haut de gamme rime avec écoresponsabilité

Expert de la seconde main, MBAT se destine à toutes celles et ceux qui souhaitent se parer, ou offrir, un bijou ou une montre unique. Unique, car de seconde main, et, par définition, introuvable sur le marché du neuf. Non content de permettre aux acheteurs d’adopter un comportement écoresponsable en valorisant des pièces de seconde main de toute beauté, la véritable valeur ajoutée de MBAT réside dans sa capacité à redonner une nouvelle vie aux bijoux et montres en leur rendant tout leur éclat, ainsi qu’en réintroduisant sur le marché, dans une logique d’économie circulaire et d’écoresponsabilité, des pièces rares de très haute facture.

En ligne ou sur rendez-vous, dans les locaux de MBAT à Montpellier, il est possible de s’émerveiller devant les bijoux et montres proposés par la bijouterie qui, par ailleurs, jouit de toutes les autorisations légales et administratives à l’exercice de son activité, constituant, de fait, une garantie certaine et un gage de sérieux pour les clients.

BIJOUX ET MONTRES EN PARFAIT ÉTAT, RÉVISÉS ET CERTIFIÉS

En cohésion totale avec ses valeurs, portées en premier lieu par l’écoresponsabilité, MBAT ne créé pas, mais redonne vie à des bijoux déjà existants. Attention ! Il ne s’agit nullement ici de bijoux d’occasion, mais de véritables pièces uniques, rares, intégralement vérifiées et remises en état. Les carats des métaux nobles et précieux – or, platine ou argent – sont, eux aussi, certifiés et précisés. Côté horlogerie, chaque montre transite par les mains expertes d’un Maître horloger de la maison, permettant ainsi d’offrir 2 ans de garantie.

Chez MBAT, le client est unique, et ça se ressent

Unique et choyé comme il se doit, chaque client est reçu individuellement, sur rendez-vous. Dénués de vitrine, les locaux de MBAT cultivent l’exclusivité. La collection s’admire en rendez-vous, ou sur le net. Lors de ces entrevues privilégiées, les clients bénéficient de la pleine attention des collaborateurs de la bijouterie, ainsi que de l’écoute et du professionnalisme aguerri d’une équipe toute dévouée. Comblant les attentes des clients, anticipant même leurs besoins, ceux-ci sont d’autant plus à l’aise qu’ils bénéficient d’une attention particulière, ainsi que de précieux conseils.

Exerçant son activité dans un immeuble de bureaux, contrairement à ses confrères de la profession, MBAT tire de cette différence des atouts non-négligeables pour ses clients :
– Un lieu parfaitement anonyme ;
– Un lieu rassurant, permettant des allers et venues discrètes ;
– Une configuration permettant de consacrer le temps nécessaire à chaque client.

Chez MBAT, le temps, c’est la satisfaction du client

Le concept même de vente forcée est banni du vocabulaire MBAT. Ici, le client est réellement roi. Pour preuve, le procédé de vente, entièrement fondé sur l’aspect humain et les désirs du client où la présentation des montres et bijoux se réalise en deux temps.

D’abord, un premier rendez-vous permettant de :
– Faire connaissance ;
– Être attentif aux attentes et souhaits du client ;
– Comprendre précisément la demande et prendre note des caractéristiques : matériaux, matière, couleur, forme, taille…

Ensuite, un second rendez-vous, permettant, lui, la présentation privée des pièces retenues. Les montres et bijoux présentés correspondent ici aux exigences et critères énoncés lors du premier entretien avec, cerise sur le gâteau, quelques petites surprises pouvant s’avérer déterminantes dans le choix définitif. Pour les plus pressés, ou celles et ceux ne pouvant pas se rendre à Montpellier, MBAT mise sur la vente en ligne. Du professionnel au particulier en quelques clics, il est possible de s’éblouir devant les bijoux et montres et de les commander très facilement. Rassurante, la vente sur internet permet également de bénéficier du délai légal de rétractation.

Une collection unique, éclectique et accessible à toutes les bourses

Exclusivement composée de pièces uniques, la gamme pléthorique de montres et bijoux MBAT s’adresse tout autant aux femmes qu’aux hommes, quel que soit le budget. Chez MBAT, au-delà des bijoux, même les prix font rêver.

MONTRE ROLEX SUBMARINER SÉRIE K 2001 – BRACELET ACIER
Finition, confort et mécanisme de haute volée pour ce modèle de la marque Rolex. Imperméable, précise, dans un état irréprochable et garantie 2 ans, qui dit mieux ?
BRACELET EN OR JAUNE 750 – ARTISANAT INDOCHINOIS
Ce bracelet artisanal indochinois permet d’admirer le travail d’expert de l’artisan, osons le mot, de l’artiste, qui l’a façonné. Mettant en valeur des symboles porte-bonheur, ce bracelet, unique en son genre, compte 21.64 grammes d’or 18k.
BAGUE OR, PLATINE ET SAPHIR
Or 750/1000ème, platine 800/1000ème, le tout orné d’un magnifique saphir, cette bague, majestueuse, d’un diamètre de 56 pour 3.07 grammes, comblera de bonheur celle qui aura la chance de s’en parer.

De nobles intentions au service d’une saine ambition

Portée par Jean-Luc Mercier, fondateur en 2017 , baignant dans la profession depuis de nombreuses années, la bijouterie MBAT née d’un constat : une large partie des bijoux et montres peuvent traverser les temps et les modes.

Jean-Luc MERCIER

Jean-Luc MERCIER est le petit-fils d’Émile Mercier, bijoutier de son état, son grand-père a été le premier à délocaliser sa production de Paris vers la ville qui deviendra « La Cité de l’Or », grâce à ses écoles professionnelles mondialement reconnues : Saint-Amand-Montrond (18) dans le Cher.

“Leurs créations a obligatoirement fait appel aux savoir-faire et à la compétence d’artistes, d’artisans, de joailliers ou d’horlogers, sans compter tous les moyens mis en oeuvre pour la fabrication. Chacun ayant contribué, avec passion, à la réalisation d’un bijou ou d’une montre qui a fait et fera encore rêver.”

Ces nombreuses pièces, encore capables de faire pétiller les yeux ou battre le coeur de celles et ceux qui s’en parent, n’ont aucune raison de finir à la fonderie. Dans la grande majorité des cas, une remise en valeur ou de petites réparations permettent de les réintroduire dans le circuit. Leur seconde vie en fait souvent des pièces très recherchées, originales et surtout, uniques. Au-delà de ces considérations, la seconde main permet de s’offrir des bijoux et montres dont le style et la façon sont de très haute qualité, à un prix défiant toute concurrence. Les objectifs que se fixe aujourd’hui MBAT sont simples mais ambitieux : développer la notoriété de la bijouterie, conforter le regain d’intérêt pour la seconde main, et lui redonner ses lettres de noblesse.

Afin d’asseoir sa notoriété, Jean-Luc Mercier précise ses ambitions :

“Nous souhaiterions un reportage sur MBAT, ainsi que la présentation de notre activité tant à la télévision que sur les différents médias : papier, web…”

Il est malheureusement difficile de faire la promotion de bijoux et montres via des dons ou échantillons, notamment en raison de la rareté des pièces et de leur caractère unique. Cependant, MBAT propose la mise en place de codes promotionnels permettant une réduction directe sur une sélection de bijoux et montres, tant en ligne qu’en vente privée.

Pour tout savoir, cliquez ICI ou ci-après


Par Le BIjoutier International Magazine