L’ENTRETIEN : JEAN-PIERRE LUTGEN, PRESIDENT ICE-WATCH
JEAN-PIERRE LUTGEN ICE-WATCH, LE PARCOURSHAUT EN COULEUR Depuis 2007, les montres Ice-Watch « Designed in Belgium », imposent leur style coloré, avec 8 à 10 nouvelles collections par an (femmes, hommes et juniors). Après sa montre à énergie solaire en 2020, une gamme de bijoux bracelets en 2022, la marque a fait parler d’elle cet […]
JEAN-PIERRE LUTGEN, ICE WATCH
Jean-Pierre LUTGEN – Président de ICE-WATCH

JEAN-PIERRE LUTGEN

ICE-WATCH, LE PARCOURS
HAUT EN COULEUR

Depuis 2007, les montres Ice-Watch « Designed in Belgium », imposent leur style coloré, avec 8 à 10 nouvelles collections par an (femmes, hommes et juniors). Après sa montre à énergie solaire en 2020, une gamme de bijoux bracelets en 2022, la marque a fait parler d’elle cet été avec sa montre connectée « Ice Smart One » à 99 euros. Un succès, fruit de l’expertise de toute une équipe et porté par un chef d’entreprise inspiré, Jean-Pierre Lutgen.

Propos recueillis par Bénédicte Rollet

Le Bijoutier International Magazine : Parlez-nous de vous …
Jean-Pierre LUTGEN / Ice-Watch :
Je suis marié et père de 3 enfants. Un homme stable dans ses relations, mais toujours en quête de nouvelles opportunités, de changement et très attaché à sa liberté. Après des études à Sciences-Po, j’ai rapidement été indépendant pour être libre de mes mouvements, même si ce choix de vie demande beaucoup de travail et d’efforts.

 » L’écoresponsabilité n’est pas un argument pour faire vendre, mais notre démarche est profonde : transports en bateau, boites plus petites, emballages réutilisables, panneaux solaires pour être autonomes en électricité et même des ruches. « 

Le Bijoutier International Magazine : Comment est né Ice-Watch ?
Jean-Pierre LUTGEN / Ice-Watch :
Ce n’est pas un scénario écrit à l’avance, mais plutôt un cheminement avec des pièces de puzzle qui s’assemblent au fil du temps. Ce n’est pas non plus un hasard ! Je préfère la formule « j’aide la chance » à « j’ai de la chance ». Depuis toujours, j’ai un rapport très fort à l’art, avec un premier tableau offert par mes parents pour mon Bac. Une vanité avec un crâne et des lignes de couleurs … Plus jeune, j’ai aussi monté une galerie d’expositions d’art. J’ai ensuite créé une société d’import/export de produits publicitaires venus d’Asie, avec notamment des pin’s dans les années 90, puis des bracelets colorés en silicone au début des années 2000. Je me suis alors rendu compte qu’il fallait créer de la valeur autour de ces produits, avec une marque reconnue auprès des consommateurs. On a repris la gamme chromatique de ces bracelets, associée aux standards horlogers pour offrir un point de vue différent sur quelque chose qui existait déjà.

ice-watch
ICE digit retro – Verdigris

Le Bijoutier International Magazine : Quelles sont les valeurs qui construisent votre marque ?
Jean-Pierre LUTGEN / Ice-Watch :
Des montres accessibles avec une large palette chromatique et qui incitent au changement suivant son activité. La valeur sociale du changement est aussi très importante. Nous avons commencé la production à Bastogne, une petite ville belge de 11 000 habitants très éloignée de la culture horlogère. Le terreau local n’avait rien pour faire émerger cette industrie naturellement, je ne connaissais rien à ce milieu et pourtant, on a vendu 20 millions de montres depuis 2007. On peut réussir partout.

Ice-Watch – ICE loulou Black Glitter

Le Bijoutier International Magazine : Élu Manager de l’année 2017 par le magazine Trends Tendances, quel dirigeant êtes-vous ?
Jean-Pierre LUTGEN / Ice-Watch : Ces dernières années, nous sommes beaucoup à avoir cherché le consensus avec un accord unanime. Je me rends compte que c’est le meilleur moyen de reporter les discussions et de n’avancer sur rien. Aujourd’hui, mon souhait est d’atteindre le consentement éclairé ou positif. J’écoute tout le monde avec attention et je prends ensuite ma décision. Nous étions 100 avant la crise Covid, 50 aujourd’hui, mais je peux compter sur une équipe motivée et une ambiance positive dans un marché compliqué.

Le Bijoutier International Magazine : Après votre montre solaire en 2021, le segment vert va-t-il s’étoffer ?
Jean-Pierre LUTGEN / Ice-Watch :  » L’écoresponsabilité n’est pas un argument pour faire vendre, mais notre démarche est profonde : transports en bateau, boites plus petites, emballages réutilisables, panneaux solaires pour être autonomes en électricité et même des ruches.  » Nos déchets horlogers sont également traités et démantelés par Eco Tempo avec des personnes en situation de handicap et l’entreprise adaptée Serviplast réalise nos packagings en plastique recyclé. C’est cette démarche globale qui va être étoffée, en faisant particulièrement attention au coût carbone du recyclage, comme favoriser les chutes industrielles plastiques qui demandent peu de traitements.

 » Nous allons aussi reprendre la distribution de tous les pays européens pour construire des relations plus étroites avec les bijoutiers/horlogers et leur proposer des marges plus généreuses « 

Le Bijoutier International Magazine : Quel est le premier bilan de votre montre connectée Ice Smart One, sortie cet été ?
Jean-Pierre LUTGEN / Ice-Watch : Notre ADN, c’est le changement et l’évolution, nous nous devions donc d’aller sur ce marché de plus en plus populaire. Nous avons vendu les 10 000 montres prévues en 15 jours, une ampleur plus importante que ce qu’on imaginait. On réussit à la vendre moins de 100 euros, grâce à nos produits silicone et plastique et à la technologie qui évolue très vite et devient plus accessible. Cela nous permet d’obtenir une montre avec 90% des fonctionnalités de ses concurrentes vendues 4 fois plus cher.

Le Bijoutier International Magazine : Quels sont vos objectifs et évolutions à venir ?
Jean-Pierre LUTGEN / Ice-Watch : Dans un marché de la montre à quartz en pleine crise, il faut se diversifier, comme nous l’avons fait avec les bijoux, les montres connectées ou à affichage digital. Notre objectif est de segmenter l’offre pour répondre à toutes le demandes et d’avoir un axe de renouvellement plus rapide des nouvelles collections.  » Nous allons aussi reprendre la distribution de tous les pays européens pour construire des relations plus étroites avec les bijoutiers/horlogers et leur proposer des marges plus généreuses « . Des équipes vont rapidement être créées en Allemagne et en Hollande. On va aussi repartir à la conquête de marchés laissés en attente pendant la crise sanitaire, comme en Malaisie ou au Japon, grâce à notre équipe à Hong Kong. Après 5 premiers mois compliqués, on va récupérer notre chiffre d’affaires 2022 à 25 M€ environ, grâce aux très bons chiffres de nos montres connectées et digitales. 750.000 montres ICE Watch seront vendues cette année. L’objectif est de recoller, en 1 ou 2 ans, au million de montres vendues (1,5 million avant le covid). C’est un long processus et un travail considérable.

ICE smart one

Le Bijoutier International Magazine : Quels nouveaux produits sont attendus ?
Jean-Pierre LUTGEN / Ice-Watch : La « Ice Smart 2 » va sortir en fin d’année avec de nouvelles fonctionnalités comme un écran plus puissant permettant de lire l’heure sans actionner la montre et toujours le système « In Case of Emergency » (ICE), affichant trois coordonnées de contact à joindre en cas de danger. D’autres modèles exigeants seront mis en vente régulièrement en 2024 ou dès le mois de novembre comme la scintillante « ICE loulou black-gold-glitter ». Février 2024 verra également la naissance de la marque « Swiss made » de montres à quartz « Watch People ».

A retrouver au sein du magazine LE BIJOUTIER INTERNATIONAL n° 878

Nos derniers articles

GEMGENÈVE – 8ème édition : une belle réussite !

GEMGENÈVE – 8ème édition : une belle réussite !

La 8ème édition de GemGenève s’est achevée dimanche soir après 4 jours d’euphorie joaillière à Palexpo ! Devenu un rendez-vous international incontournable, ce salon unique, qui offre un panorama à 360° sur la création joaillière d’hier et d’aujourd’hui, a suscité un...

FREDIANI – UNE HISTOIRE DE LIENS

FREDIANI – UNE HISTOIRE DE LIENS

Installée à Nice depuis 1946, la maison Frediani fournit les détaillants et bijoutiers en pierres précieuses et gemmes de couleur. Toutes racontent une histoire et évoquent des lieux parfois reculés, que Didier Frediani connaît bien pour les explorer depuis 35 ans....

OROAREZZO 2024

Nos derniers magazines

le bijoutier international
le bijoutier international mars 2024
le bijoutier international
Le Bijoutier International Magazine
le bijoutier international octobre 2023