GemGenève : une 7ème édition positive
La 7ème édition de GemGenève – salon dédié aux professionnels et aux passionnés de joaillerie et ouvert au public – vient de prendre fin dimanche soir. Au total, 3’218 visiteurs se sont déplacés à Palexpo pour découvrir des gemmes d’exception et les nouveautés de GemGenève. Pendant que les exposants ont pu concrétiser de nouvelles affaires […]
gemgeneve

La 7ème édition de GemGenève – salon dédié aux professionnels et aux passionnés de joaillerie et ouvert au public – vient de prendre fin dimanche soir. Au total, 3’218 visiteurs se sont déplacés à Palexpo pour découvrir des gemmes d’exception et les nouveautés de GemGenève. Pendant que les exposants ont pu concrétiser de nouvelles affaires 4 jours durant, le grand public a pu découvrir les dessous de l’univers de la joaillerie sous ses nombreuses facettes. Une expérience unique, tant pour l’acheteur néophyte, que pour le collectionneur averti.
GemGenève représente un écrin offrant une sélection de gemmes d’exception et de nombreux trésors ainsi qu’une proposition culturelle de haut niveau, concoctée par Mathieu Dekeukelaire, directeur de GemGenève. Parmi les 3.218 visiteurs, 1.361 ont visité le salon plus d’une fois, pour un total de 4.579 visites. Les organisateurs constatent une participation en termes de visites totales (-12%) et de visiteurs (-9.2%) légèrement inférieure à l’édition de novembre 2022 (visites : 5’205/visiteurs : 3’543). Ce recul peut être attribué à la situation géopolitique actuelle au Moyen Orient et en Europe. Étant donné ces circonstances, le taux de participation est jugé dynamique et encourageant par les organisateurs.

Collier historique, Cartier, de 2 rangs de 70 perles naturelles et 8 perles de culture, provenant de la famille Rothschild. Heritage Gems. Exposition The Pearl Odyssey

Le salon a réuni 144 marchands professionnels pour un total de 172 exposants, comprenant les Talents Émergents & les Nouveaux Designers, les écoles, les Métiers d’Art, l’exposition The Pearl Odyssey ou encore la Librairie LetuBooks et le Gem Collectors Bookshop pour ne citer que quelques exemples. Sans oublier les laboratoires ainsi que les différents partenaires du salon.

©András Barta
GemGenève 7ème édition – Exposition The Pearl Odyssey
©András Barta

L’exposition The Pearl Odyssey, fleuron de cette édition, a rencontré un franc succès, tant auprès des professionnels que de la clientèle privée et du grand public. Selon les organisateurs, l’idée d’une exposition itinérante n’est pas à exclure dans un avenir prochain. The Pearl Odyssey raconte l’histoire de la tradition perlière et de ses trésors, de l’antiquité jusqu’aux techniques de pointe utilisées de nos jours en laboratoire. Les visiteurs de GemGenève ont pu ainsi découvrir une quarantaine de pièces d’exception, provenant des plus belles collections patrimoniales et privées. Cette exposition a pu être réalisée grâce au soutien de la maison Chaumet, de la Collection Alfardan, du collectif Free Project, du SSEF, d’un collectionneur privé ; avec la collaboration des exposants partenaires – Faerber-Collection, Gem Collectors Bookshop, Heritage Gems, Horovitz & Totah SA, Joseph Gad, Nicolas Torroni, Ocean Flame, Swiss Pearls ; ainsi que des marchands tiers comme Hofer Antischmuck, Oasis Pearl, Ecija.

Collier Bayadère, 1922 – 1924, période Joseph Chaumet : Or, platine, semence de perles fines, saphirs et diamants. Paris, Collection Chaumet. Photo – ©Nils Hermann

Au cours de la soirée d’inauguration de la 7ème édition de la manifestation, Ronny Totah, cofondateur de GemGenève, s’est appuyé sur la symbolique du chiffre 7, se référant au titre du célèbre film « 7 ans de réflexion ». Des années de maturité et de réflexion qui ont permis à l’équipe de GemGenève de s’améliorer et de consolider toutes sortes de liens avec les exposants, les intervenants culturels, les partenaires pédagogiques. Il a par ailleurs déclaré : « En cette période troublée, je souhaite que les quatre jours de cette 7ème édition apportent un peu de douceur et de bien-être à chacun et que nous puissions tisser entre nous des liens toujours plus forts ».

Cérémonie d’ouverture : (de gauche à droite) Claude Membrez, Directeur Général de Palexpo SA, Thomas Faerber, Cofondateur de GemGenève, Delphine Bachmann, Conseillère d’Etat, Département de l’économie et de l’emploi du Canton et de la république de Genève, Ronny Totah, Cofondateur de GemGenève © András Barta

Delphine Bachmann, Conseillère d’Etat, Département de l’économie et de l’emploi du Canton Genève, a délivré un discours enthousiaste sur le savoir-faire de la profession, affirmant son admiration pour les pôles d’innovation et de créativité que propose le salon dans son éblouissant programme. Ronny Totah, souligne : « La légère baisse de fréquentation par rapport à novembre dernier ne semble pas avoir eu d’impact sur le volume des ventes. Les exposants ont pu se retrouver dans un contexte dédié aux affaires, aux échanges et aux contacts privilégiés entre connaisseurs et amateurs. » Il ajoute : « La santé globale du marché de la joaillerie fine ainsi que des échelons supérieurs du marché de la bijouterie ancienne et de collection est saine. Les perles naturelles, les pierres de couleur de qualité ainsi que les bijoux signés restent très recherchés. Bien qu’il soit difficile d’évaluer le volume des ventes et d’analyser les tendances, il semble que la situation soit identique à celle qui prévalait les semaines précédentes. »

En dépit de la fatigue perceptible sur les visages des exposants après ces quatre jours de marathon, la satisfaction semble être au rendez-vous. Il se murmure en effet dans les couloirs que de belles transactions ont été réalisées pour des pièces de qualité. Thomas Faerber déclare : « Les conditions du marché restent saines, soutenues par une inflation dans de nombreuses régions du monde, renforçant ainsi l’attrait des pièces de haute qualité en tant que valeur refuge. ». Les visiteurs se sont déplacés de 92 pays pour assister à la 7ème édition du Geneva International Gem & Jewellery Show. Pour la répartition géographique, les Suisses (1’211) étaient majoritaires, suivis par les résidents de France (plus de 700), d’Italie (197), de Belgique (149), Grande Bretagne (120), et des États-Unis (84).

© András Barta

Avec sa plateforme d’expression unique dédiée au monde des pierres de couleur, des diamants exceptionnels, des perles, des bijoux anciens et contemporains, des designers reconnus et des talents émergents, GemGenève se forge à chaque nouvelle édition une réputation qualitative, de plus en plus prisée, tant par les exposants que par les acheteurs et les médias internationaux qui agendent désormais la manifestation dans leur calendrier éditorial. Les acheteurs, composés de détaillants internationaux, de grandes maisons joaillières, de collectionneurs mais également d’acheteurs privés se sont distingués par une forte appétence à réaliser de nouvelles acquisitions et à conclure des affaires.

Sous l’égide de Nadège Totah, l’événement a accueilli dans le « Village des Designers » neuf designers talentueux : cinq Talents Émergents et quatre Nouveaux Designers. Pour la quatrième fois consécutive, GemGenève a réservé une place toute particulière au collectif “Strong & Precious Art Foundation : Ukrainian Jewellers, réunissant 6 designers ukrainiens.

GemGenève, véritable laboratoire de créativité, offre une immersion à 360 degrés au cœur des différents métiers de la joaillerie avec un programme éducatif de haut niveau, comprenant :

  • Des conférences et tables rondes, au nombre de 13, toutes disponibles en replay sur digital.gemgeneve.com. Avec une participation moyenne entre 30 et 40 auditeurs par présentation, elles ont connu une forte affluence. Relevons par exemple, sur un thème animalier, Serpents in jewellery, precious and sinuous symbols, par Gislain Aucremanne, directeur Patrimoine de Bulgari. La table ronde sur un double sujet d’actualité très présent, Comment l’intelligence artificielle disrupte l’analyse de pierres précieuses. Entre limites et opportunités, (modératrice Andrea Machalova avec Laurent Cartier, Daniel Nyfeler et Laura Tocmacov). L’avenir du marketing des bijoux sur les réseaux sociaux, animée par David Brough de Jewellery Outlook, avec la participation d’influenceurs tels que Donna Jewel (Laura Inghirami), Katerina Perez, Champagne Gem (Bebe Bakhshi), The Diamond Talk (Renu Choudhary), a fait salle comble.
  • Des sessions de travail récurrentes depuis mai 2022, en partenariat avec l’Association Gemmologie & Francophonie, font l’objet de comptes-rendus publiés dans la nouvelle revue de l’Association GEMMES. Après un lancement réussi en partenariat avec l’Association Gemmologie et Francophonie, la séance de travail s’est poursuivie en novembre. Avec en fil rouge le thème suivant : Qu’est-ce que la durabilité en joaillerie ? La séance de travail du samedi 4 novembre a eu pour thème : Comment créer une base pour le contenu d’un guide du joaillier/vendeur et l’information client ? Nomenclatures, meilleures pratiques, faits versus contes de fée.
  • Des séances de dédicaces avec les auteurs et autrices de livres sur le domaine de la joaillerie, dont notamment L’esprit Chaumet, par Gabrielle de Montmorin, Minéralogie Enchantée, 40 histoires de pierres, par Patricia Desmortiers et Lola-Muna Lugand, illustratrice, ou encore Yewn-Bijoux d’art contemporain et route de la soie, par Juliet Weir-de La Rochefoucauld.
  • Un Grand Entretien : Gabrielle de Montmorin x Jean-Marc Mansvelt, CEO de la maison Chaumet.
  • Une exposition poétique intitulée The Pearl Odyssey. Rassemblant plus d’une quarantaine de bijoux et de pièces d’exception, cette exposition témoigne de l’engagement du salon en faveur de la promotion des arts joailliers. Cette exposition a pu être réalisée grâce au soutien de la maison Chaumet, de la Collection Alfardan, du collectif Flee Project, du SSEF, d’un collectionneur privé ; avec la collaboration des exposants partenaires – Faerber-collection, Gem Collectors Bookshop, Heritage Gems, Horovitz & Totah SA, Joseph Gad, Nicolas Torroni, Ocean Flame, Swiss Pearls ; ainsi que des marchands tiers comme Hofer Antischmuck, Oasis Pearl, Ecija; tous se sont associés à ce projet inédit en acceptant pour l’occasion d’exposer certaines de leurs plus belles pièces.
  • Un espace dédié aux Métiers d’Art, réalisé en partenariat avec l’ASMEBI et les écoles partenaires du CFP Arts Genève et de l’École Technique de la Vallée de Joux, a accueilli présentations et démonstrations de savoir-faire selon un tournus établi avec notamment émailleur, chaîniste, gainier, marqueteur, dentelier, lapidaire, artiste verrier ou encore spécialiste de l’impression 3D de métaux.

Un prix décerné lors de cette septième édition

  • Projet Donna Jewel x GemGenève avec les élèves de l’École Galdus
    Le Prix du public Donna Jewel est attribué à Francesca Quartieri, lauréate du concours

Dans le cadre du projet « Be the change », initié par l’équipe de GemGenève et la journaliste, formatrice et influenceuse Laura Inghirami, 21 étudiants de l’École Galdus à Milan ont été invités à réaliser 21 pièces de joaillerie. Ces étudiants en dernière année de la formation « Technicien pour la production de produits d’orfèvrerie de haute qualité Made in Italy – ITS classe II » de l’École Galdus (année académique 2023/2024) ont célébré 4 jours durant l’excellence du « Made in Italy » à GemGenève.

Francesca Quartieri et Laura Inghirami – © András Barta

Le mouvement est le thème de ce projet créatif. Selon Laura Inghirami, le mouvement représente le courage, la croissance, le changement vers de nouveaux horizons. Il génère l’union et implique des conséquences. Ne dit-on pas que le battement d’ailes d’un papillon génère un ouragan à l’autre bout du monde ?

Broche Astrea – © András Barta

Le Prix du Public Donna Jewel a été attribué le 5 ovembre 2023 à Francesca Quartieri pour la réalisation d’une broche cinétique, intitulée Astrea (déesse grecque de la pureté et de la justice). Cette œuvre est inspirée par la fleur de lotus, qui symbolise la pureté de l’âme en japonais. La lauréate accédera à plus de visibilité grâce à une interview réalisée par Laura Inghirami qui sera publiée sur les réseaux de Donna Jewel.

Chiffres des précédentes éditions en bref :
*Évolution du nombre de visiteurs de GemGenève :
● 2018 : 147 exposants, dont 120 marchands, et 3’206 visiteurs, correspondant à 4’300 visites
● 2019 : 210 exposants, dont 171 marchands, 3’474 visiteurs, correspondant à 4’831 visites
● 2021 : 120 exposants, dont 95 marchands, 2’757 visiteurs, correspondant à plus de 3’800 visites
● Printemps 2022 : 201 exposants, dont 165 marchands, 3’302 visiteurs, correspondant à 4’850 visites
● Automne 2022 : 176 exposants, dont 144 marchands, 3’543 visiteurs, correspondant à 5’200 visites
● Printemps 2023 : plus de 210 exposants, dont 190 marchands, 3’718 visiteurs, correspondant à 6’487 visites
● Automne 2023 : 172 exposants, dont 144 marchands, 3’218 visiteurs, correspondant à 4’579 visites

*Le nombre de visites comprend les personnes qui sont venues plus d’une fois à une même édition de GemGenève.

Rendez-vous en mai 2024 !
La prochaine édition de GemGenève se tiendra du 9 au 12 mai 2024.


Nos derniers articles

Recherche JOAILLIERS et SERTISSEURS

Recherche JOAILLIERS et SERTISSEURS

Rejoignez nos ateliers hautement qualifiés et à taille humaine, au coeur de la ville emblématique de Lyon. Nous vous proposons d’allier passion et expertise pour créer des pièces uniques et exceptionnelles au service des plus grandes maisons de la Place Vendôme....

Time to Watches 2024 : bilan

Time to Watches 2024 : bilan

Alors que la fièvre de la « Wonderweek » retombe, il est temps de se pencher sur le succès sans précédent qu’a connu l’événement Time to Watches. Une affluence record et d’une qualité inédite, un programme passionnant, des exposants enchantés, voilà les 3 piliers de...

OROAREZZO 2024

Nos derniers magazines

le bijoutier international
le bijoutier international mars 2024
le bijoutier international
Le Bijoutier International Magazine
le bijoutier international octobre 2023