BIJORHCA – LE PRECIEUX POUR 2024
Deux ans après sa première édition pilotée par WSN, le salon international dédié aux métiers de la bijouterie BIJORHCA ouvrira ses portes le 20 janvier prochain dans le Hall 4 du Parc des Expositions de Porte de Versailles pour 3 jours de découverte et de nouveautés. Sylvie Pourrat, directrice de l’offre des événements de WSN, […]
sylvie pourrat bijorhca

Deux ans après sa première édition pilotée par WSN, le salon international dédié aux métiers de la bijouterie BIJORHCA ouvrira ses portes le 20 janvier prochain dans le Hall 4 du Parc des Expositions de Porte de Versailles pour 3 jours de découverte et de nouveautés. Sylvie Pourrat, directrice de l’offre des événements de WSN, revient sur les enjeux de cette édition de janvier 2024 et les ambitions pour BIJORHCA.

Par Charlotte LARROCHE

Le Bijoutier International : Comment définissez-vous cette nouvelle édition de BIJORHCA ?
Sylvie Pourrat : Nous voulons conserver ce qui fait de
BIJORHCA un salon historique. Et reconstruire saison après saison, les fondations, ce qui a fait sa notoriété, et sa légitimité avec ses 4 piliers fondateurs : le bijoux fantaisie, le précieux, l’horlogerie et l’art de la table. En janvier prochain, nous mettons le cap sur le précieux : nous consacrons un espace au cœur du salon BIJORHCA aux métiers du précieux : avec une sélection d’écoles françaises, des ateliers démonstrations, un programme de conférences sur 3 jours, une librairie opérée par l’Association Française de Gemmologie, une exposition de gemmes inédite, et Le Mur des Petites Annonces donnent le ton de la saison. Nous voulons intéresser les visiteurs, leur donner à voir les techniques différemment, et leur donner de l’information.

Sylvie POURRAT

Le Bijoutier International : Le salon Vicenzaoro se tient aux mêmes dates en Italie, quel impact sur BIJORHCA ?
Sylvie Pourrat : Le salon Vicenzaoro a toujours existé et a souvent eu lieu aux mêmes dates que BIJORHCA. Ces deux salons ne jouent pas le même rôle : ils ne sont pas opposés, ils sont complémentaires. En étant pluggé à Who’s Next,
BIJORHCA bénéficie d’une autre clientèle, des acheteurs mode en plus de la clientèle de HBJO classique. C’est un salon où l’on parle de mode et de tendances : certains exposants de BIJORHCA confirment avoir gagné 25% de nouveaux clients provenant du domaine de la mode. Le lien direct entre la mode et la filière suscite ainsi de l’intérêt et de la curiosité.

Le Bijoutier International : Comment s’organise le salon cette année ?
Sylvie Pourrat : Aujourd’hui, l’offre bijoux est une catégorie de produits assez permanente et intemporelle. On a toujours une sélection de marques assez équilibrée et fidèle, avec des marques qui reviennent comme
Satellite, Philippe Ferrandis, Guiot de Bourg ou encore La société LAVAL. Cette saison, nous accueillons entre 130 et 150 exposants, on a de la nouveauté et plus de précieux. Nous faisons grandir notre Espace Brilliant, vitrines dédiées aux créateurs de joaillerie : en nouveauté cette saison, des marques comme In Visible par Tiffany Bahler, Giulia Iosco ou
encore la marque belge Je ne suis pas une potiche…
Et à côté de
BIJORHCA, il y a le secteur d’approvisionnement ELEMENTS, qui attire toujours beaucoup d’exposants et qui donne une force commerciale incroyable au salon. Sur ce secteur, nous avons de nombreux exposants en commun avec Vicenzaoro et beaucoup seront présents sur les deux salons : preuve est ici donnée de la force de BIJORHCA.

Le Bijoutier International : Quelle est la force de BIJORHCA ?
Sylvie Pourrat : Je pense qu’il s’agit de l’alliance entre la mode et la filière. Notre métier, c’est d’être en cohérence avec les tendances. Depuis près de 35 ans, nous analysons la mode et essayons de mettre en orbite les tendances. Notre expertise est de voir les grands courants arriver, et de les illustrer à travers une offre travaillée et utile. Notre rôle est de répondre aux besoins de notre marché. Aux côtés du salon WHO’S NEXT, la force de BIJORHCA est d’assurer un vrai rendez-vous d’achat pour les acteurs du bijou français et international.

LISTE CONFERENCES :

Samedi 14 h : conférence animée par GRETA – Le bijou de Mode : Une liberté à 360 degrés
Samedi 15h30 : animée par l’Institut national de Gemmologie « Tout ce vous devez savoir sur le métier de Gemmologue« 
Dimanche 14 h : animée par Stéphane RENARD – La glyptique, des temps anciens à nos jours, un art ancestral en perpétuelle évolution
Dimanche 15h30 : animé par Association Française de gemmologie – La corail rouge de Méditerranée
Lundi 14h : conférence animée par LES FOLIESWEB – Les indispensables pour réussir votre présence en ligne en 2024

Interview à retrouver au sein du magazine

LE BIJOUTIER INTERNATIONAL – Janvier/février 2024

Nos derniers articles

74 – VENTE DE FONDS H.B.J.O.

74 – VENTE DE FONDS H.B.J.O.

74 - Cluses. Haute Savoie. Centre-ville. Région très dynamique, suisse et industrie. Cause retraite vente d'une bijouterie SARL. CA 400 K€. Fonds 111 K€. Stock à négocier 150 K€. Formation ab initio et accompagnement possible. T. : 06 18 44 37 51 Le Bijoutier...

LE BIJOUTIER INTERNATIONAL Magazine – MARS 2024

LE BIJOUTIER INTERNATIONAL Magazine – MARS 2024

Version digitale - [Cliquez ICI] Ou sur l'image ci-après... A retrouver au sommaire _Page 8, Les actus de la profession Page 14, L'ENTRETIEN, avec Charles BRUNET, directeur de la marque GUSTAVE & Cie _Page 22, le "REGARD TECH." dédié à la société WITSCHI Page 26,...

49 – VENTE DE FONDS

49 – VENTE DE FONDS

49 – ANGERS – Belle opportunité de fonds à saisir. Joaillerie spécialisée. Belle image de professionnel sur Angers et sa région. Emplacement privilégié hypercentre dans quartier historique. Excellent état, entièrement équipé sur le plan : vitrines, infrastructures...

nivoda

Nos derniers magazines

le bijoutier international mars 2024
le bijoutier international
Le Bijoutier International Magazine
le bijoutier international octobre 2023