BASELWORLD 2017 – Conférence de presse, ouverture …
  BASELWORLD 2017 CONFÉRENCE DE PRESSE – COMPTE RENDU Par LE BIJOUTIER INTERNATIONAL Magazine   Bâle, Suisse, le 22 mars 2017 : La 100e édition de Baselworld s’est ouverte, ce matin, avec la conférence de presse inaugurale. Salon incontournable et prescripteur de tendances, Baselworld réunit l’ensemble des acteurs clés de tous les secteurs de l’industrie […]

 

BASELWORLD 2017

CONFÉRENCE DE PRESSE – COMPTE RENDU

Par LE BIJOUTIER INTERNATIONAL Magazine

 

Bâle, Suisse, le 22 mars 2017 : La 100e édition de Baselworld s’est ouverte, ce matin, avec la conférence de presse inaugurale. Salon incontournable et prescripteur de tendances, Baselworld réunit l’ensemble des acteurs clés de tous les secteurs de l’industrie horlogère et bijoutière internationale et donne le ton pour l’année à venir. Comme chaque année, les représentants de la presse mondiale écrite, télévisuelle et digitale ont assisté à l’ouverture de l’édition 2017 de cet événement annuel attendu avec impatience, car sans équivalent dans toute l’industrie.

 

Monsieur René Kamm, CEO du MCH Group, a ouvert la conférence en souhaitant la bienvenue aux représentants des médias présents à cette 100e édition de Baselworld. Il a rappelé que le Salon est partie intégrante du parcours et du développement du groupe MCH depuis ses débuts. De fait, dans une double perspective historique et internationale, « Baselworld a sans conteste contribué de façon significative au succès du groupe et à sa position dans le monde ».

Madame Sylvie Ritter, Managing Director de Baselworld, a également souhaité une cordiale bienvenue aux représentants des médias présents et aux journalistes suivant la conférence de presse via internet.

« Voilà 100 ans que les horlogers et les bijoutiers présentent leurs créations aux visiteurs de Suisse et du monde entier, ici, au cœur de Bâle » a rappelé Mme Ritter, relevant que cette édition célèbre le fait que, depuis un siècle, « Baselworld est une date essentielle dans le calendrier de la branche et que chaque nouvelle édition est attendue avec un intérêt marqué et une vive impatience ».

Evoquant ensuite l’impressionnante participation de la presse à Baselworld et le suivi de l’événement, Mme Ritter a souligné que les représentants des médias « témoignent par leur présence en nombre de l’intérêt qu’ils portent à ce salon ». Revenant sur le siècle écoulé et passant en revue les jalons majeurs de l’évolution de ce salon, Mme Ritte a noté que « Cette brève rétrospective démontre une chose : c’est en regardant vers l’avant, qu’à Bâle nous avons bâti le plus important Salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie ».

Quant aux raisons du succès de Baselworld, Mme Ritter souligne que « nous avons su nous réinventer, nous renouveler, nous adapter, nous moderniser, et nous transformer constamment, en n’ayant de cesse de refléter un marché en constante mutation. C’est ce que nous allons continuer à faire » a-t-elle insisté, car « regarder vers l’avenir, telle est notre vocation » !

Mme Ritter s’est ensuite penchée sur les douze derniers mois d’activités de la branche, reconnaissant qu’« ils avaient été difficiles et avaient contraint un certain nombre d’acteurs à quitter l’industrie horlogère ou bijoutière. Au vu et au su de ce contexte, il s’agit à nouveau d’adapter le concept d’exposition, de transformer Baselworld afin que le Salon continue de refléter le marché mondial ». Dans cette perspective, elle a précisé que « ce processus de transformation devra toujours privilégier la qualité à la quantité. Pour preuve, nous avons décidé de refuser des exposants pour cette édition. C’est un choix, notre choix ».

Concernant la quintessence de Baselworld, Mme Ritter a rappelé que « l’essence même du salon est de refléter un marché, de répondre aux attentes de ses différents acteurs et donc d’être en constante mutation. Baselworld n’a jamais été statique et ne le sera jamais. » Elle a ensuite poursuivi en démontrant concrètement cette dynamique de changement et d’ajustement au marché en dévoilant de nouveaux concepts.

« Ces adaptations nous ont notamment permis d’offrir aux horlogers indépendants, jadis dans le Palace, un espace de premier choix au sein de la Halle 1. La création de cet espace, nommé ‘Les Ateliers’, nous a permis de répondre à la demande croissante de ce secteur ». Mme Ritter a ensuite dévoilé une autre nouveauté dans la Halle 1, appelée le ‘Design Lab’. « Cet espace dédié à des designers, principalement en bijouterie et joaillerie, présente des pièces uniques innovantes et des créations avant-gardistes. »

Mme Ritter a loué la presse pour son rôle essentiel quant au positionnement de Baselworld dans l’industrie horlogère et bijoutière. Elle a souligné que les dernières collections dévoilées seraient relayées dans le monde entier en temps réel, et remercié tous les représentants des médias pour cet incroyable impact international. Au nom de tous les exposants, Monsieur Eric Bertrand, Président du Comité des Exposants, a également souhaité une chaleureuse bienvenue à Baselworld 2017 aux représentants des médias. « Année après année, Baselworld résonne à travers le monde et revêt une grande importance tant pour l’industrie que pour la Suisse et la ville de Bâle » a-t-il dit. Il a résumé la portée du salon en ces quelques mots « c’est ici et nulle part ailleurs que l’ensemble des exposants ont l’occasion de présenter leurs innovations et créations aux détaillants et aux médias les plus influents et les plus éminents du monde entier ». De plus, « nous savons par expérience que les nouvelles collections et créations présentées en avant-première mondiale à Baselworld feront l’actualité des 12 prochains mois, et que les tendances qui se dessinent ici se diffuseront dans le monde entier ». En revenant sur l’histoire de Baselworld, M. Bertrand a noté qu’elle témoigne du fait que « Baselworld n’a cessé de s’adapter à un contexte en perpétuelles mutations et transformations. Pour ce faire, Baselworld a non seulement effectué d’importants changements, mais a toujours su faire preuve d’anticipation pour refléter le marché. Ce statut envié de plateforme mondiale ne fait que se renforcer lorsque tous les acteurs sont en quête de valeurs sûres et de stabilité. L’essence même de Baselworld est de refléter l’ensemble du marché mondial de l’horlogerie et de la bijouterie, et de le refléter dans ce qu’il a de meilleur ».

M. Bertrand a ensuite évoqué le contexte économique et géopolitique actuel. Selon lui, « la situation actuelle est une chance pour ceux qui ont fait leur travail correctement ces dernières années et qui ont des bases solides sur le marché ». Il a dit avoir été surpris par le passé par l’engouement de marques étrangères à l’industrie pour le secteur de l’horlogerie, et ajouté : « lorsque les vents contraires se lèvent, la réalité est dure ». Il ne s’étonne ainsi pas que « si certaines ont dû faire machine arrière, les marques qui se sont toujours concentrées sur leur savoir-faire sont toujours présentes ». Il en résulte un renforcement du marché, qui sera bénéfique à toute la branche une fois la reprise amorcée. Et M. Bertrand reste confiant : « Cette reprise permettra aux acteurs les mieux armés de gagner en parts de marché et de connaître plus de succès que jamais. Et en tant que Président du Comité des exposants, je suis fermement convaincu que Baselworld doit et devra continuer à refléter le marché et avec en filigrane, cette stratégie de toujours privilégier la qualité à la quantité. »

Pour conséquence logique, ces marques qui avaient investi l’industrie sans réelle légitimité et qui ne sont plus là aujourd’hui, ont libéré de l’espace. Désormais, « nous sommes en mesure d’accueillir ‘Les Ateliers’ au sein des Halles, dans un espace qui correspond parfaitement aux indépendants qui font partie intégrante de cette industrie » a expliqué M. Bertrand avant d’ajouter « Je ne vous cache pas que je suis très fier que ce nouvel espace ait vu le jour sous ma présidence ». En guise de conclusion, il a souligné son engagement pour le salon. « Tout au long de l’année, j’entretiens un dialogue et une concertation permanente avec la Direction de Baselworld, et je mettrai un point d’honneur à ce que la direction maintienne la qualité du salon, son pouvoir d’attraction et son rayonnement mondial

La conférence de presse s’est achevée par une présentation de Monsieur François Thiébaud, Président des Exposants Suisses, qui a indiqué que Baselworld habillait le temps pendant huit jours par an. M. Thiébaud a ensuite rappelé qu’au cours de l’année 2016 les exportations horlogères suisses avaient baissé de 9.88% par rapport à 2015. Il a aussi précisé que le dernier trimestre a connu une légère amélioration et a rappelé que le contexte politique et économique mondial demeurait difficile et que les exportations horlogères avaient aussi été pénalisées par la valorisation du franc suisse depuis la décision de la BNS du 15 janvier 2015.

M. Thiébaud a relevé, qu’en termes de valeur, l’industrie horlogère suisse demeure le premier exportateur mondial. Il a également rendu hommage au salon en disant que Baselworld est l’événement où « la beauté et l’innovation sont au service du temps ».

Enfin, M. Thiébaud a souligné l’importante évolution de Baselworld durant toutes ces années en rappelant que Baselworld commémorait son centenaire (1917-2017) ! En 1917, la première exposition à Bâle comptait seulement 29 marques horlogères suisses, alors que, cette année, 220 marques suisses exposent leurs nouveautés.

Nos derniers articles

18/07/2024 – Le WAIO® (Witschi All In One)

18/07/2024 – Le WAIO® (Witschi All In One)

Présenté en première mondiale au salon EPHJ du mois de juin par la société Witschi, reconnue pour son expertise et la fiabilité de son matériel de test et de mesure horloger, le WAIO® est un appareil ‘tout en un’ conçu pour répondre au besoin de service en boutique....

17/07/2024 – DAGA JEWELS, un petit musée

17/07/2024 – DAGA JEWELS, un petit musée

Ayse Daga, fondatrice et créatrice. Tout récemment fondée à Istanbul par Ayse Daga, la marque Daga Jewels offre des bijoux emprunts d’histoire et de style. De parfaites captures du passé qui attirent irrémédiablement le regard. Il plane sur les créations d’Ayse comme...

19/07/2024 – GAS BIJOUX, 55 ANS DE CRÉATIVITÉ

19/07/2024 – GAS BIJOUX, 55 ANS DE CRÉATIVITÉ

La Maison-Atelier marseillaise fête cette année ses 55 ans. Pour l’occasion, l’entreprise familiale ne cesse de réinventer son univers avec une collection inédite célébrant l’artisanat. Après une collection en raphia, c’est l’osier qui s’invite dans leurs créations…...

vicenzaoro

Nos derniers magazines

le bijoutier international magazine
le bijoutier international
le bijoutier international mars 2024
le bijoutier international
Le Bijoutier International Magazine
le bijoutier international octobre 2023