BASELWORLD 2018 – Retour sur quelques nouveautés …
Baselworld, le salon mondial leader dans le domaine de l’horlogerie, de la bijouterie et des pierres précieuses, a ouvert ses portes le 22 mars 2018 et les fermera le 27. Baselworld a annonce une augmentation de 8% du nombre de visiteurs professionnels sur les deux seules premières journées de la manifestation en comparaison de l’année […]

Baselworld, le salon mondial leader dans le domaine de l’horlogerie, de la bijouterie et des pierres précieuses, a ouvert ses portes le 22 mars 2018 et les fermera le 27.
Baselworld a annonce une augmentation de 8% du nombre de visiteurs professionnels sur les deux seules premières journées de la manifestation en comparaison de l’année précédente.
Retour sur quelques modèles horlogers ainsi découverts que LE BIJOUTIER INTERNATIONAL magazine vous présente ci-après …

 

 

———————————  
BLANCPAIN
présente le modèle
Fifty Fathoms Bathyscaphe Day Date 70s
Dans les années 70’, Blancpain conçoit une sélection de montres de plongée qui rompent avec les codes esthétiques habituels des modèles Bathyscaphe. Ces pièces se caractérisent notamment par des index rectangulaires et l’utilisation de chiffres arabes pour marquer les périodes de cinq minutes.
La Manufacture Blancpain s’est aujourd’hui inspirée de cette architecture atypique pour créer la Fifty Fathoms Bathycaphe Day Date 70s. Le cadran de cette édition limitée reprend le style de ces garde-temps des années 70’, auxquels il emprunte l’indication du jour de la semaine et de la date à 3 h. A l’image des modèles vintage, un subtil dégradé de gris irradie le cadran. En résultent une impression de grandeur et une lisibilité améliorée.
Si l’esthétique de cette pièce trouve son origine dans l’histoire, elle bénéficie, d’un point de vue technique, des dernières avancées de Blancpain. Sa boîte en acier satiné de 43 mm de diamètre possède une lunette unidirectionnelle avec un insert en céramique et des index en Liquidmetal®.
Editée en 500 exemplaires, la Fifty Fathoms Bathyscaphe Day Date 70s est disponible sur quatre variantes de bracelet : en cuir patiné, en acier, en toile de voile ou NATO.

www.blancpain.com

———————————
GLASHÜTTE ORIGINAL
présente deux modèles rétro-chic décontractés en vert stylé
La Sixties & la Sixties Date Panorama …
C’est tentant non ? De repenser à une époque à laquelle les hommes pouvaient encore se consacrer en toute tranquillité aux belles choses… Les années 1960 ont inspiré deux nouveaux modèles prestigieux de la collection Sixties de Glashütte Original : la Sixties et la Sixties Date Panorama, dotées de cadrans en dégradé d’un vert fascinant issus de la manufacture de cadrans. Elles seront disponibles uniquement pour une durée limitée.
Elles ont été conçues sur mesure pour les connaisseurs amateurs de pièces exceptionnelles datant d’une époque à laquelle la plupart des garde-temps étaient fabriqués à la main avec les matériaux les plus raffinés. Pour les hommes et les femmes du monde entier au goût exquis, qui apprécient les objets cultes de marques cultes ayant survécu à leur époque.
Une époque et une culture qui ont donné naissance dans tous les domaines à de nombreuses innovations – de l’art horloger au design mobilier, la musique et la mode. Les amateurs du légendaire design des Sixties, de formes géométriques et de couleurs vives connaissent naturellement la Spezimatic. Cette montre, fabriquée à Glashütte à l’époque des Swinging Sixties en une série de modèles prisés, restitue aujourd’hui encore l’esprit de ces années-là. Pour toutes ces raisons, la Sixties et la Sixties Date Panorama, les dernièresnées de la collection Sixties de Glashütte Original, attirent des regards approbateurs.

 

L’authentique // 
Le connaisseur remarquera avec plaisir les verres saphir bombés, les aiguilles galbées et les chiffres arabes originaux qui font partie des signes distinctifs de la Sixties et de la Sixties Date Panorama. Mais, ce qui lui sautera aux yeux de manière la plus fragrante, c’est le cadran rétro décontracté aux tons verts. Avec son « effet de dégradé » original, la teinte claire du milieu s’estompe en une nuance plus foncée sur les bords bombés du cadran.
On reconnaît rapidement un autre élément qui prouve une authenticité exceptionnelle : les cadrans de la Sixties et de la Sixties Date Panorama sont pourvus d’une surface finement structurée et ont été réalisés avec des outils et des méthodes d’époque. Au moyen d’une presse de 60 tonnes, un poinçon grave son motif en filigrane sur l’ébauche du cadran.
Les originaux de ces « étampes » historiques sont conservés dans les archives de la manufacture de cadrans à Pforzheim. Pour « l’effet de dégradé », le cadran est d’abord galvanisé, puis peint en couleur en plusieurs passages. Pour finir, de la peinture noire est appliquée au moyen d’un pistolet spécial. Selon l’angle, la technique de pulvérisation fait apparaître un dégradé qui fait de chaque cadran une pièce unique. Les cadrans vernis sont ensuite chauffés au four pour cuire les couleurs. Les amateurs de la collection Sixties Iconic et Sixties Iconic Square de l’horloger saxon et de leurs cadrans lumineux sauront sans nul doute apprécier cette dernière-née de la ligne.

 

Calibre manufacturé // 
Les nouveaux modèles Sixties et Sixties Date Panorama sont animés par les calibres de manufacture automatiques 39-47 et 39-52, développés et fabriqués en interne. La Date Panorama caractéristique de Glashütte Original se trouve sur l’axe vertical central de la partie inférieure du cadran. Le modèle à trois aiguilles est logé dans un boîtier en acier inoxydable poli de 39 mm de diamètre tandis que le modèle avec Date Panorama est logé dans un boîtier en acier inoxydable de 42 mm de diamètre. Un bracelet en cuir de veau noir pourvu d’une boucle ardillon parachève le design. Les deux montres sont disponibles dans le monde entier pour une durée limitée d’un an dans les boutiques de Glashütte Original et chez les revendeurs sélectionnés.

www.glashutte-original.com

———————————
ANONIMO
présente
l’EPURATO : blu intenso

Avec un nom qui évoque les origines florentines de la marque, ANONIMO présente pour Baselworld 2018 une troisième et nouvelle ligne : EPURATO.

Cette nouvelle collection conserve l’ADN de la marque mais change de style et propose des montres subtiles et distinguées. ANONIMO endimanche l’EPURATO d’un boitier acier aux formes élancées, la couvre d’un élégant cadran bleu mat intense et l’apprête d’un bracelet koudu brun qui donne à cette montre automatique un look chic et citadin.
Pour ceux qui sont familiers avec la marque, le design est facile à reconnaître. Avec des montres à l’origine typées outil / instrument, les pièces sont grandes, sportives ou même d’inspiration militaire. Pour compléter sa collection, cette nouvelle ligne révélatrice des tendances actuelles propose des montre habillées, baptisées EPURATO, sans qu’il soit pour autant question de renier ses origines. Plus petit, plus raffiné mais toujours très florentin, le nouveau garde-temps de la marque, est, comme son nom le suggère, épuré, adouci et affiné par rapport aux modèles plus robustes d’origine. La marque conserve ainsi son ADN avec un boîtier coussin, une lunette cannelée, un cadran ponctué de l’identitaire triangle 12/04/08, et un mouvement automatique Swiss Made.

Spécialiste de longue date des cadrans bleus avec un style très sport chic et original dans ses collections MILITARE et NAUTILO, cette EPURATO au cadran mat d’un bleu nuit intense prend rapidement un air de montre vintage très séduisant. La toile de fond, d’un bleu dense et profond, sur laquelle est incorporé le guichet de la date, met en valeur la finition des index et chiffres en appliques.
Cette nouvelle EPURATO tire son nom de ses courbes délicates et sobres. Si elle conserve sa forme coussin caractéristique, la nouvelle boite de l’EPURATO, d’un diamètre de 42mm, affiche une ligne plus svelte que ses aînées avec 3mm de moins d’épaisseur. L’ergonomie de la boîte intègre gracieusement un protège-couronne et joue subtilement avec une alternance de surface satinée et brillante. Quant au mouvement automatique, il bat tout en noblesse avec un trio de décorations à travers un fond transparent.
Après le feutre, les cuirs de veaux, et maintenant un koudu brun, au toucher d’une douceur veloutée, ANONIMO propose une nouvelle façon d’habiller ses EPURATO. En s’appuyant sur le chic italien, le nouveau système d’interchangeabilité de bracelet permet d’accessoriser sa nouvelle EPURATO au gré de ses envies.
Avec cette nouvelle ligne, ANONIMO ouvre de nouvelles perspectives.

www.anonimo.com

———————————
MICHEL HERBELIN
Atelier d’horlogerie française depuis 1947
présente à l’occasion du 30ème anniversaire de la NEWPORT, la
NEWPORT CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE

A l’occasion du 30ème anniversaire de sa collection iconique Newport créée en 1988, l’Atelier d’Horlogerie française Michel Herbelin a redessiné intégralement son chronographe automatique. Entré en course au salon Baselworld 2018 en édition limitée à 300 exemplaires numérotés pour le monde, celui-ci arbore fièrement une nouvelle allure qui accentue son caractère distinctif.

Décryptage. . .  

Un design inspiré des navires furtifs //
Fusion du modèle d’origine lancé en 1988 et de la Newport Connect, première montre connectée française dévoilée en 2017, ce chronographe Newport nouvelle génération reste ancré dans l’univers marin. Mais cette fois-ci, il s’inspire de l’architecture futuriste des navires furtifs. Les puristes ne manqueront pas de discerner l’ADN Newport, rendant cette pièce horlogère immédiatement reconnaissable : attaches centrales, lunette imposante par sa largeur, roue marine sur la couronne, index fuselés en forme d’une coque de bateau stylisée. Néanmoins, cet air de ressemblance s’arrête là.
Tout le reste diffère.
A la fois poli et brossé pour souligner sa découpe en trois facettes, le boîtier acier entièrement recouvert de PVD gris anthracite présente un diamètre de 43,5 millimètres. Encadrant une couronne, toujours crantée mais conique, les poussoirs prennent une forme rectangulaire facettée, affermissant la géométrie de la boîte.
Discrètement gravée « Newport » et ponctuée de cinq vis évoquant les winchs de bateaux à voile, la lunette, assortie au boîtier, révèle un cadran alliant, dans un juste équilibre, de nombreuses informations/fonctions pratiques au quotidien. Cerclé d’une minuterie sur le rehaut d’un bleu brossé circulaire, le fond noir en carbone unilatéral est associé à des aiguilles en nickel noir, créées spécifiquement pour Michel Herbelin. Partiellement recouvertes de matière luminescente, à l’image des index imposants, elles procurent une lisibilité optimale.
Instrument de précision pour de multiples activités, ce chronographe tri-compax comptabilise des temps jusqu’à 12 heures. Nouvellement agencés pour renforcer le côté sportif du modèle, trois compteurs placés respectivement à 3, 6 et 9 heures sont dévolus à l’affichage des 30 minutes, des heures et de la petite seconde. Parés de bleu, à l’identique du rehaut, ils forment un léger contraste pour une meilleure visibilité des données. Petite fantaisie se singularisant de l’ensemble par sa couleur rouge ? Le chiffre 30 du compteur à 3 heures.
Un clin d’œil pour marquer le 30ème anniversaire de l’emblématique Newport.
L’éventail des fonctionnalités de ce chronographe ne serait pas complet sans un guichet date. Indiqué par des chiffres blancs sur un fond noir à 4h30, il se fait le plus discret possible sans nuire à sa lecture.

 

Etanche à 100 mètres, ce garde-temps Michel Herbelin est habillé d’un bracelet réalisé en caoutchouc FKM, une matière extrêmement résistante. Soigneusement travaillé dans ses finitions pour être confortable au poignet et dessiné spécifiquement pour prolonger la ligne de l’attache centrale jusqu’à la boucle, il affiche un aspect lisse et brillant achevant de parfaire le style sport chic de cette édition limitée. 
Un nouveau moteur sur pilotage automatique // 
Embarquant un nouveau mouvement mécanique à remontage automatique de facture suisse (Sellita SW510), oscillant à 28 800 alternances par heure et doté de 25 rubis, le Newport Chronographe bénéficie d’une réserve de marche de 42 heures. Il se laisse admirer par un fond de boîte transparent dévoilant une masse oscillante gravée Michel Herbelin aux finitions Côtes de Genève ainsi que des ponts et bâtis ornés de décors perlés. Les amateurs de belles mécaniques apprécieront . . .
A l’identique de tous les modèles de la marque, cette Newport nouvelle génération a été dessinée, conçue, assemblée, réglée et contrôlée dans les ateliers Michel Herbelin, situés dans le massif du Jura en Franche Comté. Héritant d’un savoir-faire horloger français depuis plus de 70 ans, elle offre l’assurance d’un haut niveau d’exigences techniques.

 

Edités à seulement 300 exemplaires numérotés pour le monde, ce Newport Chronographe sortira dans une version différente mais non limitée. Il se distinguera du modèle anniversaire par un boîtier acier, orné d’un cadran bleu soleillé et finalisé d’un bracelet en cuir de couleur gold.
A suivre . . .

www.michel-herbelin.com

Nos derniers articles

04.06.2024 – MELLERIO, LE CRÉATEUR DES TROPHÉES DE ROLAND GARROS

04.06.2024 – MELLERIO, LE CRÉATEUR DES TROPHÉES DE ROLAND GARROS

Dans quelques semaines, le vainqueur du tournoi de tennis de Roland-Garros brandira les 14 kilos d’argent de la célèbre Coupe des Mousquetaires. Le saviez-vous ? C’est Mellerio, le plus ancien joaillier du monde, et le seul encore familial et indépendant, qui en est...

04.06.2024 – Le groupe MARCEL ROBBEZ MASSON reprend ARGYOR.

04.06.2024 – Le groupe MARCEL ROBBEZ MASSON reprend ARGYOR.

Le groupe MARCEL ROBBEZ MASSON (MRM) vient d’acquérir la société ARGYOR, le plus grand fabricant espagnol de bijouterie. Créée en 1954, ARGYOR, implantée à Saragosse, est spécialisée dans la fabrication de médailles et d’alliances. Cette acquisition permettra à MRM de...

OROAREZZO 2024

Nos derniers magazines

le bijoutier international
le bijoutier international mars 2024
le bijoutier international
Le Bijoutier International Magazine
le bijoutier international octobre 2023