Apose lance une montre 100% française et engagée grâce à un partenariat unique avec Longchamp

\\ Série limitée à 200 exemplaires, l’Apose n°3-100 est disponible en précommande à dater du 21 avril 2022 – Prix public TTC : 2.550 € //

Un an à peine après sa création, Apose, la jeune marque de montres haut de gamme gagne son pari de créer un modèle dont 100% des composants sont français.
Nommé n°3-100, il est proposé en série limitée de 200 exemplaires numérotés. Relever ce défi a été possible grâce aux partenariats conclus d’une part avec la
Maison Longchamp qui réserve à Apose les chutes de ses plus beaux cuirs pour les bracelets et d’autre part avec Pequignet qui vient de concevoir un nouveau mouvement français.

Apose – N°3-100
APOSE n° 3-100

Jean Cassegrain, petit-fils du fondateur et président de la Maison Longchamp a été séduit par Apose, fondée par le designer Didier Finck et le physicien Ludovic Zussa.

APOSE et ses co-fondateurs : le designer Didier Finck et le physicien Ludovic Zussa


S’inscrivant dans une démarche écoresponsable, a été convenu que Longchamp fournirait à
Apose les chutes de ses superbes cuirs afin de les transformer en bracelets. La confiance de Longchamp, ainée prestigieuse et inspirante d’Apose, a incité les créateurs à dessiner un modèle inédit de bracelet qui a nécessité un développement industriel spécifique pris en charge par la célèbre manufacture de bracelets Création Perrin.

Ce bracelet révèle le style « très français » d’Apose, passionnée par l’innovation, obsédée par la quête d’excellence et la recherche incessante du pas de côté qui surprend et séduit. Il est réalisé avec une seule lanière de cuir de 300 mm de long et de 20 mm de large, doublée sur sa face interne d’un cuir très fin de veau de couleur noire. Les passants fixes et mobiles ont été spécialement designés pour souligner la prestance sobre de la montre.
Même la pose au poignet a été pensée pour que le geste soit élégant !

APOSE, n° 3-100

Engagée depuis sa création dans le « tout français » qui permettra le renouveau de l’horlogerie tricolore, Apose a sélectionné le nouveau calibre manufacture « Initial » signé Pequignet, une des dernières grandes maisons horlogères françaises.

Située au cœur du Jura français, cette « Entreprise du Patrimoine Vivant », connue pour son très beau calibre « Royal », perpétue la tradition horlogère française fondée sur la haute qualité du travail artisanal.

Le mouvement automatique « Initial » est conçu, fabriqué et assemblé dans les ateliers de Pequignet à Morteau.
Il est doté d’une très grande précision et offre une réserve de marche conséquente de 65h. Son épaisseur est de 4mm et il bat à une fréquence de 4Hz. La masse oscillante est en tungstène et à remontage bi-directionnel.
200 composants sont nécessaires pour donner vie à ce mouvement déjà réputé pour sa fiabilité.

La disparition du dernier cadranier français en 2000, semblait empêcher pour longtemps de revendiquer le très espéré « tout français ». Les deux fondateurs d’Apose ont créé eux-mêmes un nouveau processus mêlant artisanat et haute technologie pour produire un cadran inédit. L’extrême finesse du nouveau cadran qui équipe la montre n°3-100 renforce l’engagement fondateur d’Apose : revenir à la pureté des montres haut de gamme.

Tout savoir et suivre la marque

Cliquez ICI